Voyage

Les incontournables de Séville

Séville est un véritable petit paradis situé au coeur de l’Andalousie, probablement la région la plus charmante d’Espagne. Romantique, élégante et possédant un patrimoine des plus précieux, cette ville est un arrêt obligatoire lors d’une visite de l’Andalousie. Ses architectures luxueuses et soignées ainsi que l’atmosphère apaisante que l’on y retrouve font de la quatrième ville d’Espagne un bijou à découvrir à tout prix. Voici les immanquables de cette ville grandiose.

Plaza de España: Spectaculaire demi-cercle de 200 mètres de diamètre orné d’azulejos, sculptures et couleurs éblouissantes, la Plaza de España vaut à elle seule un passage à Séville. Sur cette impressionnante structure s’élèvent les installations de l’exposition hispano-américaine de 1929, dont la minutie avec laquelle furent conçu chacun des éléments est saisissante. Amenez appareils photo pour mémoriser la beauté de cet endroit stupéfiant et prenez un moment de repos dans un des magnifiques bans cet oasis. Vous pourriez même, si le coeur vous en dit, faire une paisible promenade en barque sous les nombreux ponts arqués du parc. Une balade dans ce lieu magique s’impose. *Mise en garde: particulièrement en soirée, les calèches de chevaux y sont très nombreuses, tentez de venir à un moment moins achalandé si vous êtes sévèrement allergiques.

Alcazar: Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987, le Real Alcazar de Séville est un incontournable de la ville en raison de son histoire incroyable et de la luxuriance de son architecture. Ce palais, construit par la dynastie des Omeyyades d’Espagne et métamorphosé au cours de la période de conquête musulmane et après la chute du califat, est un exemple concret du style mudéjar qui était couramment utilisé à l’époque. Petite anecdote: les constructions musulmanes de l’époque étaient toutes dotées de la même façade quelconque et il fallait donc entrer à l’intérieur d’une résidence et de sa cour afin de connaître la richesse d’un individu. Ainsi, chez la noblesse, les grandes fenêtres sculptées aux détails méticuleux s’ouvrent sur une cour centrale clôturée par les murs de la demeure où l’on peut trouver notamment, de somptueuses fontaines et jardins. Dans l’Alcazar, cette coutume se poursuit alors que l’extérieur du palais, très ordinaire, s’apparente à une forteresse sans ouverture. En franchissant ses portes, on constate par la suite le grand luxe de la place ainsi que ses jardins majestueux. Sa beauté est comparable à l’Alhambra, ensemble palatial de Grenade mais surprend davantage en raison de l’environnement inusité dans lequel le palais fut placé. À voir!

Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville: Construite entre le 15e et le 17e siècle, cette cathédrale de style gothique est, en terme de volume et de superficie, la plus grande au monde. Et, au delà de sa grandeur imposante, elle a tout pour impressionner. Chaque chapelle, chaque poutre et chaque voûte est grandiose et est un chef-d’oeuvre époustouflant. La giralda, haute tour de la cathédrale, semble veiller sur la ville et est d’ailleurs devenue son symbole le plus important. Son point d’observation, le plus vertigineux de la ville, auquel on accède une fois au sommet de la structure, offre des vues à couper le souffle. Il faut aussi mentionner que c’est à l’intérieur de cette monumentale cathédrale que l’on retrouve le tombeau de Christophe Colomb, grand navigateur ayant fait la découverte de l’Amérique en 1492 et résidé à Séville alors qu’il était en fin de vie. Ce tombeau, grand trésor de Séville, est supporté par quatre statues grandeur nature représentant des guerriers dont l’apparence physique est des plus réalistes. Une merveille! Petit conseil: renoncez à acheter l’audio-guide, qui ne vous renseignera pas particulièrement sur l’endroit, n’ayant que des commentaires plutôt insignifiants. Optez pour un livre si vous désirez en apprendre davantage sur les lieux.

Avec ces trois endroits incontournables, vous êtes certains de contempler les plus beaux prodiges de Séville. N’oubliez pas, cependant, de vous perdre dans ses superbes rues afin de bien prendre le pouls de la ville. Un séjour de deux ou trois jours est nécessaire pour voir ces merveilles et découvrir en profondeur tout ce que la romantique Séville a à vous offrir.

Vous aimerez peut-être

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Français
English (Canada) Français
Enregistrer