Voyage

Pourquoi Bologne m’a conquise

Lorsque j’ai su officiellement que l’allais partir en Italie pendant plus de deux semaines dans le cadre de mon cours de philosophie et d’histoire, j’étais emballée. J’étais surexcitée à l’idée de penser que j’allais finalement découvrir ce pays qui m’avait tant charmé et intrigué en photo. J’allais désormais y mettre les pieds, goûter la cuisine authentique et voir de façon concrète les paysages diversifiés qui le composait. J’étais toute disposée à accueillir les surprises et les fascisations associées à ce pays tant visité. Et je n’ai d’ailleurs pas été déçue. Mais il y a une ville qui surprenamment m’a séduite plus que les autres. C’est Bologne. 

Bologne était un arrêt d’un jour dans notre itinéraire et je doutais que se fusse une des destinations les plus remarquables, considérant surtout que j’avais été renversée par le portrait architectural de Rome pendant quatre jours. En à peine quelques heures, une ville pouvait elle me conquérir de façon à ce que je veuille y rester pendant plus d’un mois? Il faut croire que oui. Une ballade dans ses charmantes rues colorées fut suffisante pour que je rêve déjà à l’idée de bientôt y retourner. Mais qu’est-ce que Bologne a de si magique? Pourquoi cette ville avait-elle un je ne sais quoi de plus spécial? Voici quelques raisons qui font de Bologne une ville à ne pas négliger sur votre itinéraire en Italie. 

  • L’ambiance: À Bologne, on ne sent pas de lourd afflux touristique. Les gens que l’on croise dans la rue sont des locaux, les discutions dans les restaurants se font dans un italien on ne peut plus authentique. Il y a quelques chose de plus vrai dans l’expérience que Bologne propose. On sent qu’il s’agit d’une ville où les gens vivent et ça rend sa visite tout particulièrement plaisante. 
  • Une ville universitaire: Non seulement l’université, première université européenne, est un chef-d’oeuvre architectural aux bibliothèques dignes d’Harry Potter, mais le côté universitaire de la ville amène aussi son lot de points positifs dans les commerces infusés de jeunesse et de modernité. Les rues historiques et pittoresques possèdent tout de même un aspect très branché, avec des cafés authentiques qui se mélangent à ceux plus tendance. Les rues regorgent de petits endroits pour s’arrêter prendre une part de tiramisu, consulter un livre ou siroter des spritz entre amis et il s’agit sans équivoque d’un héritage de cette jeune population. 
  • La nourriture: Aspect à ne pas négliger, la gastronomie de Bologne est remarquable dans sa simplicité et son authenticité. Déjà son nom nous rappelle une certaine sauce bolognese que nous adorons tous mais ce n’est pas le seul délice que l’on peut y trouver. Tous les restaurants sont invitants par les appétissantes arômes qu’ils dégagent. Les rues sont ponctuées de destinations culinaires toutes plus attrayantes les unes que les autres. Je n’ai évidemment pas eu le temps d’en essayer plusieurs compte tenu du peu de temps que j’avais à ma disposition mais j’ai tenté au maximum d’absorber cette richesse gastronomique que possède Bologne. La glace que j’y ai mangé était abordable et savoureuse, les plateaux de charcuteries et de fromage, exceptionnels. Pour des foodies comme moi, Bologne a tout à offrir: une rue mignonne composée de marchés avec les aliments frais du jour que l’on peut déguster au restaurant du deuxième étage, des petits cafés élégants, des bistrots à la carte alléchante…
  • Des rues magnifiques: C’est en se perdant dans les rues de Bologne que l’on peut réellement découvrir tout ce que ses bâtiments et rues en pavé ont a offrir. Des petits cyclomoteurs bordent des ruelles qui sont vivantes sans être bondées de gens et on nous dévoile ce classique portrait de la typique rue italienne. 
  • Une ville facile à visiter: Très accessible pour les piétons, Bologne se visite efficacement à pied. Il est honnêtement bien difficile de perdre ses repères en traversant ses arrondissements. Le centre historique se visite sans problème en une journée et, bien que l’université soit un immanquable, peu d’attraits sont à voir absolument lors de votre passage. La réelle façon de visiter cette ville enchanteresse est de s’y promener allègrement sans destination spécifique.

Cela dit, pour toutes ces raisons, tu as une partie de mon coeur, Bologne. Je sais qu’un jour nous nous reverrons. 

Vous aimerez peut-être

Français
English (Canada) Français
Enregistrer